• Le mystérieux bout de papier {4}

    -Réfléchis, Marine! Qui pourrai t'en vouloir à ce point? 

    Assise en tailleur sur le tapis de fourrure de ma chambre, Juliette, ma meilleure amie, me questionnait sur toutes sortes de personnes que j'avais connu, dans le but de découvrir l'expéditeur des mystérieuses lettres.

    Oui, vous l'avez remarqué, je dis 'DES' lettres.

    Ce qui pousse à la conclusion qu'il y en a eu d'autres entre temps.

    En effet, hier soir, une nouvelle lettre avait fait son apparition dans la boîte aux lettres. Étrangement, elle n'y était pas le matin. L'expéditeur voulait donc qu'elle soit trouvée le soir... Bizarre.
    Or, le jeu était dangereux.
    Ma mère ne se doutait de rien mais si un beau jour elle découvrait une des lettres et apprenait en quelques mots griffonnés toute la vérité?
    Du coup, prudente de nature, je vérifiais cette satanée boîte aux lettres tous les jours et plusieurs fois par jours. 
    Ma mère était étonnée mais je l'avais facilement leurrée en lui disant qu'au collège nous avions envoyés des lettes de présentation à des correspondants irlandais dans  le cadre d'un projet d'anglais et que la réponse pouvait arriver à tous moments.
    Ma mère, dupe soit-elle, croyait chaque mot de ce gros mensonge.
    Mais revenons-en à nos moutons...
     
    -Désolée Juliette mais je ne vois vraiment pas. Peut-être Mon frère pour me faire une farce?
    -Marine! Quand même pas! Ton frère, même farceur, ne ferait jamais ça. Et de toutes façon, les choses anonymes, ce n'est pas son truc. Si c'était lui, il aurai signé ou t'en aurai parlé à coup sûr. 
    -Tu as sans doute raison. Mais je n'ai fait de mal à personne, moi! Qui voudrais me faire payer pour quelque chose que je n'ai pas fait?
    -Le mystère est grand... Et il a toutes les possibilités. Ça peut être une ancienne amie ou quelqu'un qui est très proche de toi... Ou pas du tout. Une farce ou quelque chose de sérieux. C'est compliqué à résoudre mais à deux, on peut y arriver.
    La main chaude de ma meilleure amie vint accrocher la mienne.

    Nous étions deux, fortes et prêtes à tout pour résoudre ce mystère. Cette petite bouffée d'adrénaline... Dorénavant, nous allons jour les Sherlock Holmes et résoudre cette énigme, ce mystère. Le mystère du bout de papier... 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :